Composant Ordinateur

1 - Le boîtier. carte mère Il renferme la carte mère. C'est un circuit imprimé (voir photo ci-contre). Celle-ci, comme son nom l'indique, constitue le cœur de l'ordinateur. Sur elle viennent se greffer les composants suivants : * Horloge système : elle contrôle et synchronise le microprocesseur et les composants associés. Sa vitesse, encore appelée fréquence, est exprimée en mégahertz (MHz). Plus cette fréquence est élevée, plus le processeur sera efficace. * Le microprocesseur : c'est l'élément principal de l'ordinateur. Il traite et fait circuler les données. Plus cette circulation d'information est rapide, plus l'ordinateur sera jugé performant. L'évolution des technologies permet d'obtenir des vitesses en permanente progression et des technologies spécifiques, comme le MMX permet d'accélérer encore les fonctions multimédia (voir aussi pages suivantes). * La mémoire vive : on l'appelle aussi mémoire centrale ou RAM (Random Acces Memory). C'est l'endroit où l'ordinateur stocke temporairement les données et programmes qu'il est en train d'utiliser. Un temporaire qui dure tant que l'on ne coupe pas le courant. Les puces mémoires (en fait DRAM, D pour dynamique) sont soudées sur la carte mère. La taille mémoire peut s'augmenter par ajout de RAM sous forme de barrettes. Plus de mémoire accélère l'ordinateur, car on évite des appels fréquents au disque dur. * La mémoire cache : la transmission d'informations entre processeur et mémoire vive est souvent bien plus lente que le potentiel de vitesse du microprocesseur. Pour pallier à cela, les processeurs intègrent une petite zone de mémoire ultra-rapide où sont conservées les instructions et données qui reviennent le plus souvent. Mais cette mémoire interne est de petite taille, quelques dizaines de Ko (voire plus). * Connecteurs d'extensions : ce sont des emplacements disponibles sur la carte mère destinés à recevoir des cartes d'usages divers. Il existe plusieurs normes de connexion, dites bus (voir aussi pages suivantes). * Entrées/sorties : tous les ordinateurs comportent des ports série et parallèle pour la liaison avec des périphériques de type imprimante, modem, ..... * Mémoire vidéo : le mémoire, dite VRAM, où se stockent les images à afficher à l'écran. Il en faut d'autant plus que ces images doivent s'afficher vite. * Les cartes vidéos : indépendantes, placées sur un connecteur d'extension, elles permettent de décharger le microprocesseur des calculs de l'affichage. Elles contiennent la VRAM et donc cette dernière ne se trouve plus directement sur la carte mère. * Les cartes son : elles permettent de d'enregistrer et de reproduire du son, et de piloter un lecteur de CD-ROM. Elles se branchent sur un connecteur d'extension. 2 - L'écran. C'est l'interface entre l'utilisateur et l'ordinateur. Il se caractérise par les paramètres suivants : * Le mode d'affichage : c'est la dimension de l'image affichée, exprimée en nombre de pixels (points par ligne * nombre de lignes). On parle alors de mode d'affichage graphique, les plus classiques étant le VGA, 640*480 en 256 couleurs et le SVGA, 1024*768 en 16 millions de couleurs. * La taille de l'écran : les moniteurs ont des dimensions usuelles de 14, 15, 17 et 20 pouces, mesures de la diagonale de l'écran. * Le pas de masque : appelé aussi " pitch ", c'est la résolution optique de l'écran, soit l'addition de la taille du pixel, le plus petit point affichable plus celle de l'intervalle qui le sépare du pixel suivant. 3 - Le disque dur. C'est le lieu de stockage des données. Celles-ci sont stockées sur des disques magnétiques. On peut enregistrer et lire des données (programmes, fichiers texte, ......). La taille d'un disque dur se compte en mégaoctets (Mo) ou en gigaoctets (Go). La capacité de ces supports augmente très rapidement. Actuellement la taille la plus fréquente est de 2Go. Le disque dur trouve sa place dans le boîtier. 4 - Le lecteur de disquette. La disquette est un support de données magnétiques. Il existe plusieurs types de disquette, mais de nos jours elles ont le format 31/2 pouces. Leur contenance peut être de 720 Ko (disquette basse densité) ou 1,44 Mo (disquette haute densité). Le lecteur de disquette permet de lire et d'enregistrer des informations sur la disquette. Il est placé dans le boîtier, de manière à pouvoir insérer des disquettes. 5 - Le lecteur CD-ROM. Le CD-ROM est un support de données informatiques permettant de stocker 650 Mo ou 74 minutes d'information, soit quelques 250 000 pages dactylographiées. Le lecteur CD-ROM permet de lire les informations se trouvant sur les disques CD-ROM. La vitesse de transmission de données d'un lecteur d'un CD-ROM est lente par rapport à celle d'un disque, 150 Ko par seconde. Pour pallier à cela, les constructeurs ont la vitesse de transmission de données multiplié (aujourd'hui jusqu'à 24 fois la vitesse des premiers lecteurs). Le lecteur CD-ROM est placé dans le boîtier, mais de manière à pouvoir insérer des CD-ROM. souris 6 - La souris. La souris (voir photo ci-contre) permet de sélectionner et activer les entités affichées à l'écran. Les souris optomécaniques sont les plus répandues. Schema de principe Fonctionnement d'une souris optomécanique Lorsqu'on déplace ce type de souris sur une surface plane, on fait rouler une bille contenue à l'intérieur de la souris. Le roulement de cette bille entraîne la rotation de deux disques munis de fentes. Entre chaque disque sont placés des diodes DEL et des phototransistors. Lorsque les disques tournent, la lumière des diodes passe par les fentes et atteint les capteurs. Ces derniers peuvent alors transmettre à l'ordinateur la direction du mouvement de la souris. Remarque : l'action d'appuyer sur les boutons de la souris se dit cliquer. 7 - Le clavier. C'est l'instrument qui permet de communiquer des caractères ou des fonctions, relatives à l'utilisation de l'ordinateur, au programme ou au microprocesseur. C'est donc une des interfaces entre l'utilisateur est sa machine. Son fonctionnement : Le fonctionnement d'un ordinateur est expliqué, très simplement par le schéma ci-dessous. * Les périphériques d'entrés : le clavier, la souris, les autres périphériques, envoient des informations par les bus. Les informations engendrent les actions du microprocesseur. Celui-ci calcul, en utilisant les mémoires RAM ou ROM suivant le type d'application. * Le microprocesseur : il est composé de différentes unités. Il calcul en utilisant les données provenant des mémoires externes ou internes. * Mémoire externe : le microprocesseur stocke des données sur les supports de mémoire externe. * Interface de sortie : le microprocesseur envoie vers les périphériques de sortie (écran, imprimante...) des informations. * Système de bus : c'est la voie d'acheminement des données de la source vers le destinataire.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×